Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Semaine nationale de la santé mentale : Quelques conseils du CISSS de la Montérégie-Ouest

CISSS de la Montérégie-Ouest

Le CISSS de la Montérégie-Ouest souhaite rappeler l’importance de prendre soin de sa santé mentale et de rester connecté avec ses proches, et ce, même pendant la pandémie. Dans le contexte de confinement, il est normal de ressentir de la solitude ou du stress. Bien qu’il soit primordial de maintenir une distance physique, il ne faut pas négliger de rester connecté socialement. Un coup de fil peut faire toute la différence pour son bien-être et sa santé mentale ainsi que celle de ses proches.

D’ailleurs, dans le cadre de la semaine nationale de la santé mentale sous le thème le lien social qui a lieu du 4 au 10 mai, l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) invite les Québécois à #ParlerPourVrai à leur entourage.

« Les gens se demandent entre eux comment ils vont, mais il est fréquent de ne pas fournir une réponse sincère et de répondre : ça va bien ! Il s’agit donc d’une occasion manquée de tisser et de maintenir les liens avec des parents, amis et collègues. Prenez quelques instants et posez-vous la question : comment est-ce que je vais ? », recommande Donald Massicotte, directeur de la Direction des programmes Santé mentale et Dépendance au CISSS de la Montérégie-Ouest. « Sachez que des intervenants en services psychosociaux du CISSS de la Montérégie-Ouest sont aussi disponibles pour offrir du soutien à ceux qui en ont besoin. Osez appeler ! »

Les personnes vivant du stress, se sentant déprimées ou ayant simplement besoin de discuter avec quelqu’un peuvent communiquer avec l’équipe des services psychosociaux du CLSC le plus près de chez eux. Les consultations se font par téléphone. Les informations sont disponibles ici. 

 

Défi #ParlerPourVrai

Cette semaine, le CISSS met la population au défi de faire un appel à un proche pour #ParlerPourVrai de ce qu’ils ressentent. Que ce soit à un ami, à un membre de votre famille ou à un collègue de travail.

L’ACSM propose aussi des articles pour aider à avoir des conversations authentiques avec ses proches