Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Quitter la retraite pour revenir au front

CISSS de la Montérégie-Ouest

Ce n’est pas la COVID-19 qui aura fait peur à Angèle Bergevin et Lise Gendron. Au contraire, ce mauvais virus et ses considérables conséquences ont poussé les deux femmes à quitter la retraite pour enfiler les équipements de protection et ainsi revenir travailler pendant la pandémie!  

« C’est le sens du devoir qui m’a appelé. Je voulais contribuer et je savais qu’il y avait des besoins criants », souligne Angèle Bergevin qui travaille à l’Hôtel Plaza Valleyfield, dans l’article du Journal Saint-François!

De son côté, Lise Gendron travaille à la clinique de dépistage de Châteauguay.

Après avoir reçu un diagnostic de cancer, elle avait dû quitter pour la retraite. Néanmoins, avant le début de la pandémie, elle avait reçu l’approbation de son médecin pour retourner travailler. Comme Angèle Bergevin, l’évolution de la situation l’a incitée à prêter main-forte au réseau de la santé. 

Merci de contribuer!   

Lire l’article du Journal Saint-François

Lise et Angèle