Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

La recherche au CISSS de la Montérégie-Ouest : un programme innovant pour parents présentant un trouble de personnalité limite

CISSS de la Montérégie-Ouest

En 2016, les Centres jeunesse du Québec sont intervenus auprès de 32 000 enfants et adolescents dont le développement était compromis. La Loi québécoise sur la protection de la jeunesse favorise une mobilisation rapide des parents afin qu’ils participent activement à la résolution de leurs difficultés et rectifient la situation de compromission de leur enfant. Les troubles de santé mentale, présents chez de nombreux parents, constituent cependant des obstacles non négligeables pour actualiser ces objectifs.

Le trouble de personnalité limite (TPL) affecte à lui seul 34% des mères dont les enfants sont suivis en protection de la jeunesse. Les caractéristiques du TPL affectent non seulement la sensibilité des parents aux besoins de leur enfant, mais interfèrent également avec leur capacité à s’engager dans une relation d’aide. Par ailleurs, les personnes ayant un TPL sont parmi les plus difficiles à aider, notamment parce qu’elles soumettent les professionnels à une charge émotionnelle importante. Famille

Il n’existe actuellement aucun programme validé empiriquement pour aider les parents ayant un TPL et soutenir les cliniciens qui interviennent auprès d’eux.  Pourtant, il est reconnu que les interventions non spécialisées pour ces personnes ont peu d’effet et peuvent même aggraver les symptômes. Travailler en collaboration pour l’atteinte d’objectifs représente un défi majeur tant pour le parent lui-même que pour l’intervenant.

Mon enfant & moi

Le programme Mon enfant & moi (ME&M), développé à partir des plus récentes connaissances et des meilleures pratiques dans le domaine des troubles de la personnalité et de la parentalité en difficulté, peut soutenir ces parents, ainsi que leurs intervenants, dans l’atteinte de leurs objectifs. 

Chercheure

Lyne Desrosiers, professeure agrégée à l’Université du Québec à Trois-Rivières, ainsi que son équipe de chercheurs du Centre de recherche du Centre jeunesse de Montréal, sont, depuis quelques mois, en validation du programme ME&M dans différents sites au Québec dont les Centres de réadaptation en dépendance Foster et Le Virage au CISSS de la Montérégie-Ouest. 

Plusieurs intervenants et parents d’enfants de 3 à 11 ans ont pu bénéficier du programme ME&M sous forme d’ateliers, de capsules vidéo et de matériel reproductible au cours de la dernière année. Des résultats préliminaires laissent entrevoir un haut taux de satisfaction chez les intervenants ayant participé. 

Rayonnement à l'international

Soulignons la conférence prononcée par Catherine Smyth-Laporte, agente de relations humaines à la Direction des Programmes Santé mentale et Dépendance, au congrès « Éducation et Résilience » de L’Association Internationale de formation et de Recherche en Éducation familiale qui a eu lieu en Martinique en mai dernier sur le programme Mon enfant & moi. Cette expérience a pu faire rayonner le CISSS de la Montérégie-Ouest à l’international.

Pour un aperçu du programme et du projet de recherche, consultez la vidéo de la présentation de Mme Desrosiers à la Journée Science-Innovation-Action 2019.

De nouvelles formations s'en viennent. Si vous avez à intervenir régulièrement avec un parent présentant un TPL ou un fonctionnement s'y apparantant, contactez le guichet unique de la recherche. Assurez-vous d'avoir l'autorisation de votre gestionnaire.

Vous voulez en savoir plus? Communiquez avec le Guichet unique de la recherche à recherche.cisssmo16@ssss.gouv.qc.ca