Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Hébergement

CISSS de la Montérégie-Est

Les ressources d’hébergement s’adressent aux personnes qui ne peuvent plus demeurer dans leur milieu de vie naturel, malgré le soutien de leur entourage et les services offerts à domicile. Ces personnes ont, pour la plupart, une perte d’autonomie fonctionnelle, une maladie chronique, des problèmes cognitifs ou des problèmes de santé mentale.

Critères pour être admissible aux services d’hébergement

Pour être admise dans une des ressources d’hébergement, une personne doit être incapable de demeurer dans son milieu de vie, à domicile ou en résidence privée, et nécessiter des soins et des services sur une base constante, 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Démarche d’accès à l’hébergement

  1. Communiquer avec un intervenant social
    L’usager, un parent ou un proche doit d’abord communiquer avec l’accueil du soutien à domicile de son CLSC. Si la personne nécessitante est hospitalisée, l’intervenant de l’hôpital sera en mesure d’initier la demande d’admission.
  2. Évaluation des besoins de l’usager par un intervenant
    L’intervenant procédera à l’évaluation des besoins de la personne en perte d’autonomie, à partir d’outil d’évaluation reconnus par le ministère de la Santé et des Services sociaux.
  3. Demande de soins et de services ou d’hébergement par un intervenant social
    Si les soins et services à domicile peuvent permettre à l’usager de demeurer dans son milieu de vie, l’intervenant effectuera les démarches nécessaires pour qu’il les obtienne. Sinon, il initiera le processus de placement et accompagnera l’usager et ses proches tout au long de la démarche.

À la suite d’une évaluation par un de nos intervenants, l’usager qui nécessite des soins et des services pourrait donc être orienté vers une des ressources suivantes :

  • Soins et services à domicile ou en résidence privée
  • Hébergement en ressource de type familial (RTF)
  • Hébergement en ressource intermédiaire (RI)
  • Hébergement en centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD)
     
     

Coûts d'hébergement

Toute personne a la capacité financière d’être hébergée. La détermination du type de ressources d’hébergement dépend des besoins de la personne : les revenus n'ont aucune influence dans le choix du milieu. Toutefois, une exonération est possible pour les gens n'ayant pas les moyens financiers pour subvenir à leur hébergement  public. La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) administre les programmes. D’autres solutions existent également et notre intervenant pourra vous en parler.

Ressources d’hébergement

Après une évaluation, par notre intervenant, les personnes admissibles à l’hébergement sont orientées vers deux types d’hébergement selon leur niveau d’incapacité : les ressources non institutionnelles, aussi appelées ressources intermédiaires ou ressource de type familial, ainsi que les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Visites du MSSS pour l’évaluation de la qualité du milieu de vie

Le réseau de la santé et des services sociaux de la Montérégie a à cœur le bien-être des personnes âgées. Dans tous les cas, le ministère de la Santé et des Services sociaux effectue des visites d’évaluation de la qualité du milieu de vie dans les CHSLD, les ressources de type familial et les ressources intermédiaires et produit un rapport lors de chaque visite. Les recommandations qui en découlent sont basées sur les orientations ministérielles « Un milieu de vie de qualité pour les personnes hébergées en CHSLD » qui comprennent notamment les repas, le respect et la dignité, l’intimité et la propreté. Après avoir pris connaissance du rapport, l’établissement concerné produit un plan d’amélioration qui répond aux recommandations formulées. Un suivi périodique de ces plans est effectué. Obtenez plus d'informations sur les milieux de vie visités, les rapports et les plans d'amélioration en cliquant ici.

Ressources de type familial (RTF)

La ressource de type familial (RTF) est une ressource d’hébergement résidentiel qui occupe une place importante dans le réseau de la santé et des services sociaux. Les ressources de type familial accueillent chez elles un maximum de neuf personnes qui leur sont confiées. Elles répondent à leurs besoins et leurs offrent des conditions de vie se rapprochant le plus possible de celles d'un milieu de vie naturel.

Les  RTF sont des résidences pour les usagers ayant une légère perte d’autonomie et ayant besoin d’assistance ou de surveillance. Elles doivent remplir au moins ces trois conditions :

  1. Les personnes responsables doivent habiter sur les lieux mêmes de la RTF et partager les espaces communs avec les résidents.
  2. La RTF est limitée à un maximum de neuf résidents.
  3. Les responsables des RTF doivent se soumettre à une évaluation personnelle complète et doivent respecter les normes de l'établissement et du Ministère.

 

Services offerts en ressource de type familial (RTF)

  • Service d'assistance et de soutien selon les besoins déterminés par l’intervenant
  • Gîte et couvert
     

Chaque ressource de type familial et chaque usager sont jumelés à un intervenant du CISSS de la Montérégie-Est désigné qui se déplacent en fonction des besoins des usagers (disponibilité sur semaine, de jour).

 

Pour mettre sur pied une ressource de type familial (RTF)

Pour de plus amples informations, contacter le  450 771-3333, poste 2950.

 

Ressources intermédiaires (RI)

Une ressource intermédiaire (RI) est une installation privée qui peut recevoir une clientèle présentant une perte d’autonomie plus marquée et des déficits cognitifs. Des services de soutien et d’assistance sont offerts par les employés de la ressource 24 h sur 24, 7 jours sur 7, selon l’évaluation faite par un professionnel du CISSS de la Montérégie-Est afin de répondre aux besoins de la personne.

La ressource intermédiaire (RI)  offre les services  suivants :

  • Offrir à l’usager, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, des services d’hébergement (gîte et couvert) de même que des services de soutien ou d’assistance
  • Mettre à la disposition de l’usager, une chambre individuelle, du mobilier (lit électrique, bureau, matelas, fauteuil, etc.) et du linge de maison (literie, serviettes, etc.) ainsi que des pièces communes (salon, salle à manger, etc.)
  • Mettre à la disposition de l’usager les articles de base nécessaires à l’hygiène personnelle
  • Activités de loisirs

Information particulière sur les services médicaux et la pharmacie

  • Un médecin est accessible à la résidence. Cependant, la personne admise en ressource intermédiaire peut, si elle le souhaite, conserver son médecin de famille. Elle sera, ou son proche aidant, responsable de la prise de ses rendez-vous et de ses déplacements. Au besoin, selon l’entente, la ressource intermédiaire peut remplir cette tâche si le résident y consent.
  • Une pharmacie dessert la résidence. Cependant, la personne admise en ressource intermédiaire peut, si elle le souhaite, conserver sa pharmacie.  Elle assure la préparation et la livraison des médicaments en plus d’offrir un service de consultation.

Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD)  

Les centres d’hébergement offrent des services à une clientèle en grande perte d’autonomie. Il s’agit d’un milieu de vie substitut où sont offerts des soins infirmiers, des services médicaux et professionnels ainsi que des services d’assistance, de soutien et de surveillance.

Les services sont très diversifiés. On y retrouve, entre autres, des services d'hébergement, d'assistance, de soutien, de surveillance, ainsi que des services de réadaptation, psychosociaux, infirmiers, pharmaceutiques et médicaux. On y offre aussi certains services de loisir et activités diverses.

Ressources d’hébergement privées disponibles dans votre région

Consultez le Registre des résidences pour aînés, pour avoir une vue d'ensemble des milieux d'hébergement privés dans toutes les régions. Lorsque vous optez pour une résidence privée, vous devez savoir que ce type de ressource n’est pas inclus dans le processus d’hébergement de l’établissement.