Vider les champs de recherche
Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Des stats pas plates

Banniere Des stats pas plates

Chaque semaine, retrouvez de nouvelles statistiques intéressantes sur l'état de santé de la population montérégienne produites par la Direction de santé publique de la Montérégie.

Décembre 2021 : répercussions de la pandémie sur la vie des Montérégiens

L’Enquête québécoise sur la santé des populations (EQSP), réalisée entre novembre 2020 et avril 2021, a permis de mesurer certaines répercussions de la pandémie de COVID-19 sur la vie des Québécois de 15 ans et plus.

  1. Parmi les Montérégiens de 15 ans et plus, 17 % ont augmenté leur consommation d’alcool depuis le début de la pandémie.

  

Alcool

 

 

 

 

Pour plus d'information :

 

Novembre 2021 : La santé des ados

  1. En 2016-2017, 12 700 ados de la Montérégie ont déjà reçu un diagnostic d’anxiété.
  2. L’utilisation du condom est en baisse chez les ados de la Montérégie. En 2016-2017, moins de 6 ados sur 10 l’utilisent.
  3. En 2016-2017, 31 % des ados de la Montérégie sont suffisamment actifs dans leur activité physique de loisir ou de transport.
  4. En 2016-2017, 4 ados sur 10 de la Montérégie consomment de la malbouffe le midi.

Anxiété1

stats 2 - condom

En 2016-2017, 31 % des ados de la Montérégie sont suffisamment actifs dans leur activité physique de loisir ou de transport.

En 2016-2017, 4 ados sur 10 de la Montérégie consomment de la malbouffe le midi.

 

Pour plus d'information

 

Octobre 2021 - Trouble du spectre de l'autisme (TSA)

  1. En 2019-2020, on dénombre 6 630 jeunes de 1 à 17 ans avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) en Montérégie
  2. La proportion de personnes autistes (prévalence) dans la population montérégienne augmente, en moyenne, de 15 % par an
  3. En 2019-2020, la Montérégie compte 5 120 garçons et 1 505 filles avec un TSA – soit un ratio de 3,4 garçons pour 1 fille

TSA en Montérégie

TSA en Montérégie

TSA en Montérégie

complet

 

Pour plus d'information