Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Signature des nouvelles dispositions locales entre le CISSS de la Montérégie-Centre et la FIQ

CISSS de la Montérégie-Centre

Longueuil, le 7 mai 2019 – Le CISSS de la Montérégie-Centre et le Syndicat des professionnelles en soins de Montérégie-Centre (FIQ-SPSMC) ont signé, jeudi, l’entente sur les nouvelles dispositions locales de la convention collective.

Cette signature fait suite à l’entente de principe conclue entre les deux parties le 28 septembre dernier, après plusieurs mois de négociation. Rappelons que la nouvelle convention collective, qui entrera en vigueur le 12 mai prochain, devait tenir compte la nouvelle réalité du réseau avec la mise en place du CISSS de la Montérégie-Centre en avril 2015.

Pour Richard Deschamps, président-directeur général du CISSS, il s’agit d’une étape importante pour l’organisation, mais aussi pour le personnel concerné. Rappelons qu’elles sont 3 218 infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques, affiliées à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec–FIQ qui elle représente 76 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires à travers le Québec. « C’est un moment historique qui permettra de développer le potentiel de nos professionnelles de soins tout en assurant la qualité et la sécurité de nos services, et ce pour les années à venir, a déclaré M. Deschamps lors d’un événement organisé à Longueuil. »

Également présents, Maryse Poupart, directrice des ressources humaines, communications et affaires juridiques du CISSS, et Denis Grondin, président de la FIQ-SPSMC, ont tenu à souligner l’esprit de collaboration de tous les acteurs lors de la négociation. Cette entente permettra notamment aux infirmières qui œuvrent dans un milieu où les services sont disponibles 24 heures par jour et 7 jours par semaine, comme les urgences et les CHSLD, un rehaussement à temps complet de leurs heures de travail, si elles le désirent : « Il s’agit d’un élément distinctif de cette convention qui pourrait servir d’inspiration pour les autres titres d’emplois dans le but d’offrir éventuellement un temps complet à toutes les employées », ont précisé du même souffle les deux représentants.

À propos du CISSS de la Montérégie-Centre

Le CISSS de la Montérégie-Centre est situé au cœur de la Rive-Sud de Montréal. Il regroupe plus d’une quarantaine d’installations dont l’Hôpital Charles-Le Moyne, l’Hôpital du Haut-Richelieu, plusieurs CHSLD et CLSC des GMF-UMF, une maison de naissance, des services en déficience visuelle, etc. L’établissement compte plus de 10 500 membres du personnel et 850 médecins.

Photos des représentants
Derrière, de gauche à droite, les personnes qui étaient membres du comité de négociation :
Julie Lejeune, porte-parole FIQ - conseillère syndicale
Nancy Villagrasa, membre du comité de négociation locale
Marie-Chantal Gauthier,  membre du comité de négociation locale
Véronique Doré, chef d'unité médecine spécialisée, CISSSMC
April Fequet, chef de service du bloc opératoire HHR, CISSSMC 
Éric Garand, chef d'équipe du comité de négociation patronal - catégorie 1, CISSSMC
Lucie Bergeron, coordonnatrice des urgences du CISSSMC et de l’UHB de HCLM
Devant, de gauche à droite :
Sophie Bernier, VP négociation locale au SPSMC-FIQ
Denis Grondin, Président du SPSMC-FIQ
Richard Deschamps, Président directeur général du CISSSMC
Maryse Poupart, Directrice des ressources humaines, communications et affaires juridiques du CISSSMC