Mots-clés
Code postal ou adresse (optionnel)

Le point sur la situation au CHSLD Sainte-Croix de Marieville

CISSS de la Montérégie-Centre

Longueuil, le 29 octobre 2020 – Le CISSS de la Montérégie-Centre a fait, lors d’une conférence de presse ce matin, le point sur la situation de l’éclosion au CHSLD Sainte-Croix de Marieville qui, rappelons-le, n’avait eu aucun cas lors de la première vague. Nous avons également fait le point sur la situation au CHSLD privé conventionné Marcelle-Ferron de Brossard.

 

CHSLD Sainte-Croix de Marieville

L’identification des premiers cas positifs chez les usagers découle d’un dépistage massif effectué le 30 septembre dernier, alors qu’un premier employé venait d’obtenir un résultat de dépistage positif et avait travaillé sans se savoir atteint. D’autres dépistages massifs ont été réalisés au cours des jours suivants. La situation a évolué rapidement, autant chez les résidents que chez le personnel.

Malheureusement, nous faisons face à une éclosion majeure de COVID-19 où 79 usagers ont été infectés progressivement depuis le 30 septembre, dont 37 cas sont actifs actuellement. Nous comptons 25 décès et 17 résidents guéris. Parmi le personnel, nous avons 31 employés infectés et retirés du travail sur 73 personnes infectées depuis le début de l’éclosion. Le fait que des membres du personnel ou des résidents ne manifestent pas de symptôme contribue à la propagation de l’infection. Plusieurs cas positifs sont trouvés parmi les personnes asymptomatiques lors de dépistages massifs.

Cependant, la situation en cette deuxième vague préoccupe la haute direction de l’établissement qui suit la situation de près et qui a pris, dans les circonstances, des actions importantes.

 

De nombreuses mesures mises en place dès le début de l’éclosion

Dès l’apparition des premiers cas, un ensemble d’actions ont été prises sur le terrain pour voir à circonscrire la situation et à coordonner différentes ressources en soutien aux équipes :

  • déploiement d’experts en prévention et contrôle des infections et en soins infirmiers, des médecins et des professionnels à la qualité, etc.
  • gestionnaires sur place de jour et de soir, 7 jours/semaine. La nuit, un coordonnateur d'activités assure la garde;
  • renforcement de l’équipe médicale;
  • renforcement de la sécurité sur toutes les unités et aux entrées pour s’assurer de l’observance des mesures de prévention des infections;
  • mesures maximales de prévention et contrôle des infections (PCI) instaurées dès le début dans toute l’installation;
  • trajectoires aménagées depuis le début de l’éclosion pour isoler les travailleurs;
  • transformation du CHSLD en différentes zones selon les recommandations de la PCI et des microbiologistes;
  • uniformes fournis à tous les employés, à porter sur le lieu de travail seulement;
  • déploiement d'aides de service en soutien sur les unités pour l’observance des mesures de prévention des infections; des conseillères en soins infirmiers et des médecins délestés de certaines activités se joignent aux équipes en place pour veiller à la qualité des soins offerts;
  • des dépistages massifs sont faits régulièrement dans le CHSLD, autant chez les résidents que le personnel.

 

Une enquête interne en cours

Devant l’ampleur de la situation, le président directeur général a demandé le 13 octobre dernier la tenue d’une enquête interne pour faire la lumière sur la situation de cette éclosion qu’il juge fort préoccupante.

 

Un rapport d’évaluation du CUSM démontre nos bonnes pratiques

Suivant le déploiement d’une SWAT team par le ministère de la Santé et des Services sociaux au CHSLD Sainte-Croix de Marieville, le Rapport d’évaluation externe en prévention et contrôle des infections produit par le Centre universitaire de santé McGill vient démontrer de manière générale, que les bonnes pratiques sont respectées. Certaines recommandations nous ont été adressées et nous y donnerons suite avec diligence.

 

Situation épidémiologique à Marieville

Il est important de souligner que la municipalité de Marieville fait l’objet d’une attention particulière de la Direction de santé publique compte tenu d’une propagation importante de la COVID-19 dans sa population et conséquemment dans le centre.

 

CHSLD privé conventionné Marcelle-Ferron de Brossard

Ce CHSLD privé connaît une éclosion importante avec 40 cas actifs sur 74 cas au total et 12 décès. Le CISSS de la Montérégie-Centre y intensifie son soutien actuellement afin de nous assurer que l’ensemble des mesures et des façons de faire respectent les règles de prévention des infections.

 

Centre Universitaire de Santé McGill - Évaluation externe en Prévention et Contrôle des Infections au CHSLD Ste-Croix à Marieville du CISSS de la Montérégie-Centre